Le dernier convoi logistique de l’armée française a quitté Kidal dans le nord du Mali. Un départ qui marque le début de la réorganisation de la force française Barkhane stationnée au sahel.

Débuté il y a quelques jours, le retrait des forces françaises de Kidal est enfin terminé. De source sécuritaire, les soldats français et leur dernier convoi logistique ont quitté définitivement cette grande ville dans le nord du Mali. « La population est pour le départ des troupes françaises de l’Azawad et du Nord, notamment celles de Kidal où l’on n’a pas enregistré de choses concrètes réalisées par l’opération Barkhane« , a déclaré un habitant de Kidal.

L’annonce du départ des soldats français de ces villes du Nord du Mali avait été faite par le président français, Emmanuel Macron, en juillet dernier afin d’adapter le dispositif militaire dans le Sahel. Ce retrait intervient en pleine tension diplomatique entre Paris et Bamako.

Le premier ministre Choguel Maiga avait reproché à la France d’abandonner son pays en plein vol. Des accusations « inacceptables et indécentes » pour la ministre des Armées, Florence Parly.

R/S

A propos de l'auteur

iKatele

Laissez une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *